Suisse

Raclonette : l’appareil à raclette qui permet toutes les innovations culinaires !

Présentation de la raclonette et de tout ce qu’on peut y mettre dedans pour passer un agréable moment en famille ou entre amis !

Raclonette : qu’est-ce que c’est ?

La raclonette c’est l’appareil à raclette qui permet à chacun de disposer d’un petit poêlon et d’y faire fondre toute sorte de chose. Bien sûr du fromage mais aussi selon les goûts et les traditions, on peut ajouter de la charcuterie, des oignons, des cornichons et toutes sortes d’épices.

Le succès de la raclonette vient du fait que chaque convive peut lui-même préparer son poêlon ou cassolette selon ses goûts et sa créativité. Il peut également choisir son temps de cuisson.

La raclonette a révolutionné la raclette, une spécialité Suisse !

Que mettre dans sa raclonette ?

En plus du fromage de raclette, on peut ajouter dans sa raclonette :

  • De la charcuterie : jambon cru ou cuit, saucisson, mortadelle, bacon, rosette, lardons, viande séchée…
  • Des légumes : courgettes, concombres, tomates cerises, brocolis, poivrons, carottes, fenouils, asperge en brunoise, chou-fleur, radis…
  • Des condiments : cornichons, épis de maïs au vinaigre, champignon de Paris, anchois, moutarde…
  • Des fruits secs : noix de cajou, cerneaux de noix…
  • Des fruits frais : ananas coupé en dés, tranche de pommes, de la mangue, des morceaux de poires…
  • Des épices : poivres, cumin, piment d’Espelette, curry, ail, herbes de Provence…
raclonette suisse

Quel type de fromage mettre dans sa raclonette ?

Le fromage à raclette est préconisé. C’est un fromage à base de lait cru de vache à patte pressé non cuite. Ce fromage est originaire de Suisse, du canton du Valais. Il a reçu en 2003 l’Appellation D’origine Protégé (AOP). La tomme pèse 6 kg et se déguste après un affinage de 3 à 6 mois.

D’autres fromages à raclette sont produits dans d’autres régions Suisse, en France (la Raclette de Savoie ou de Franche-Comté) et même au Québec et en Australie.

Celui-ci peut être déjà agrémenté d’épices : poivre, piment, à l’ail, fumé, au paprika, au thym et citron, au poivron, à la truffe, au vin blanc…

On peut également utiliser d’autres formages pour votre raclonette :

  • Le mont d’or, qui apportera de l’onctuosité
  • Le maroilles, un fromage du nord de la France très puissant
  • Le reblochon, connu pour la tartiflette mais qui vous étonnera en raclette
  • Le fromage de brebis qui apportera de la fraîcheur
  • Le fromage de chèvre qui boostera votre raclonette
  • Le morbier, fromage de lait de vache avec une fine couche de cendre en son milieu
fromages à raclette

Quels sont les différents types de raclonette ?

Il existe deux types d’appareils à raclettes.

Les fours à raclonettes, ronds et ou horizontaux. La création de ces appareils à révolutionner le monde de la raclette ! En effet, chaque convive peut confectionner son propre poêlon et le faire cuire comme il le désire.

four à raclonette

Les fours à raclettes ou salamandre

Un support permet de fixer un demi-fromage ou un quart devant la salamandre qui va le faire fondre progressivement.

On prélève le fromage en raclant à l’aide du racloir. L’avantage c’est qu’on peut prélever la quantité souhaitée avec la cuisson désirée. L’inconvénient, c’est que chaque convive doit attendre son tour pour se servir. Ce qui est peut-être long si vous êtes nombreux.

Salamandre à raclette

Quel vin boire avec sa raclette ?

Il est préférable de boire avec votre raclette un vin blanc suisse Chasselas comme le Fendant, un vin sec, léger et fruité. Vous pouvez également opter pour un Riesling, sec et très léger. Enfin vous pouvez également choisir un Sylvaner, ample avec une petite amertume

Fendant pour accompagner la raclonette

Pourquoi la raclette s’appelle raclette ?

L’origine de la raclette remonte au XIIème siècle en Suisse dans le canton du Valais. Ce sont les bergers qui faisaient chauffer leur meule de fromage au coin de la cheminée et en prélever la partie fondue en raclant une lame de couteau.

Les mots raclette et raclonette, proviennent de cette tradition !

Vous savez désormais tout sur la raclonette ! Si vous avez des conseils de dégustation, n’hésitez pas à la partager en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page